Mots-clés

, , ,

2000 étudiants ont manifesté cet après-midi place du Panthéon pour dénoncer les blocages dans les facultés et demander la réouverture immédiate des lieux d’enseignement.

Nous sommes contents de constater que malgré les menaces dont certains font l’objet, malgré les intimidations, nous nous soyons trouvés aussi nombreux. C’est une étape importante vers les mobilisations qui viendront dans les prochains jours.

Nous sommes fatigués d’entendre les terroristes syndicaux confisquer la parole et parler aux noms de tous les jeunes alors qu’ils ne représentent personne. Ceux qui vont trinquer sont, une nouvelle fois, les étudiants les plus en difficulté, ceux qui ont besoin de travailler plus que les autres. Ce sont eux qui seront pénalisés.

Nous devons toujours d’avantage faire entendre notre voix et continuer de porter la parole de la majorité silencieuse des étudiants. Le collectif Halte au blocage est la pour cela. Le combat continue.

Reportage photo sur la manifestation du 21 mars

*Article rédigé pour Halte au blocage et publié à cette adresse