Mots-clefs

, , , , ,

Azouz Begag, pourtant attendu sur plusieurs plateaux de télévision pour faire la promotion de son livre, Un mouton dans la baignoire, ne s’est pas présenté hier ni chez Michel Denisot, ni chez Marc-Olivier Fogiel.

Mais où est donc passé Azouz, s’interroge ce matin Le Parisien. Eh bien l’ancien ministre de la promotion de l’égalité des chances est… au ski. Azouz Begag aurait quitté Paris en raison des trop nombreuses pressions qui s’exerçaient sur lui.

Quel intérêt maintenant que le livre est sorti ? Aucun, mais cela permet à Sarko et ses sbires de se livrer à leur sport favori : la chasse aux sorcières.

Et qu’Azouz n’espère pas une trêve : Sarko a eu la peau d’Alain Genestar –le directeur de la rédaction de Paris Match, cet impertinent qui avait osé publier LA photo de Cécilia et de son amant Richard Attias- plusieurs mois après les faits.

Petit Sarko adore qu’on parle de lui, mais gare à qui en parlera en mal. Voilà ce qu’est la démocratie sauce Sarkozy. A vous de voir si vous en voulez pour président…