Étiquettes

, , , , , , ,

Cette semaine, c’est Brice Hortefeux, l’ami de 30 ans, qui se fait éreinter par le candidat.

En cause, la prise de position du Ministre délégué aux Collectivités Territoriales en faveur d’une mini-dose de proportionnelle, à hauteur de 60 députés (soit 10%).

Ce qui, à en croire Le Monde, aurait déclenché la fureur de Nicolas Sarkozy. Pour connaître le système, il est impossible que Brice Hortefeux ait agi sans la validation du candidat. Tout le monde sait qu’Orangina Rouge ne va pas pisser sans son autorisation.

Alors, Brice aurait-il subitement pris son envol, ou aurait-il été seulement une fois de plus la voix de son maître ?