Mots-clefs

, , , , ,

Selon nos sources très bien informées, il paraîtrait de Brice de Clermont était vert de rage ce vendredi, après avoir été tancé par son patron bien aimé.

Cassé !

N’apprécierait-il pas d’avoir été le pion testeur d’idée du Petit Nicolas, pas assez courageux pour s’assumer ?

Heureusement, Brice est un gentil pépère à son Nico. Vendredi soir, ils ont dîné ensemble. Brice a donc eu son su-sucre, et il est reparti tout guilleret, en remuant la queue. Ouaf !