Mots-clefs

, , , ,

Comme le révèle le quotidien 20 minutes, les Etats Unis n’ont pas hésité à nommer le docteur James W. Holsinger Jr, bien connu pour son homophobie… ministre de la Santé ! Les gays n’ont qu’à bien se tenir, ils seront bientôt accusés de tous les maux de la terre. Sodome et Gomorrhe, on peut difficilement faire plus rétro et plus con.

Mais attention, ne croyez pas que l’Europe soit préservée du phénomène anti-homos. Il y a quelques jours, le gouvernement polonais se demandaient si les Télétubbies n’étaient pas gay… Moi j’aurais bien vu Albator, tant qu’on y est… Ou le prince dans Candy.

Et la France n’est pas en reste. Nicolas Sarkozy, président de la République, était il y a encore quelques temps président de l’UMP. Il se la joue amis des homos –encore qu’il les a bien en**** sur le mariage gay-, mais le parti de droite qu’il dirigeait alors n’a pas hésité une seconde à investir aux législatives Christian Vanneste, pourtant condamné pour propos homophobes.

Et l’UMP, qui prêtant représenter la droite décomplexé, a le culot de prétendre qu’il est investi par le CNI… Faux : Le CNI est un parti associé à l’UMP, et il était tout à fait possible d’exclure le député des investitures ! Même pas capable d’assumer, c’est beau la droite décomplexée !