Étiquettes

, , , , ,

Cet après midi, j’ai rendez-vous avec le député-maire d’une ville de 30 000 habitants, à environ 1h de transports de chez moi. Par temps calme. Sans embouteillages, mais aux heures creuses.

Député-Maire me propose d’être sa nouvelle assistante. En binôme. Hummmmm… C’est un peu sous-dimensionné pour moi, mais apparemment, il souhaite une assistante doté d’un cerveau, et capable d’écrire ses courriers dans un français correct. Bref, d’être son image auprès des autochtones.

Ceci dit Député-Maire est intéressant. Il a remonté les finances locales de sa ville à la force du poignet, et a su la développer, en évitant l’écueil d’une dimension uniquement résidentielle, et en veillant à l’animation de sa ville. Avec l’arrivée de commerces de proximité. Et sans que ce soit au détriment du stationnement, puisqu’il a même pensé au parking public. Bref, Député-Maire sait manifestement gérer ça ville. Et ça, ça me plait. Je ne me prive pas pour le lui dire, lorsqu’il me demande pourquoi j’ai candidaté. Bah oui, ça n’est pas pour les photocopies…

Comme le poste est sous-dimensionné, je réserve ma réponse. Celle de Député-Maire est attendue pour la fin de semaine. Nous verrons alors si comme moi, il pense que je suis au-dessus, ou s’il tente l’aventure.

Advertisements