Mots-clés

Tout le monde connaît –ou prétend connaître- le questionnaire de Proust. Marcel Proust. L’auteur d’Un amour de Swan. Que tout le monde a lu. Ou prétend avoir lu.Ce questionnaire, rendu célèbre par les réponses apportées par Proust, recense une liste de questions qui permettrait à celui qui y répond de se livrer à une introspection, et à celui qui le lit de mieux connaître l’auteur des réponses. Un miroir réfléchissant.Le principal trait de mon caractère.
La sensibilité.

La qualité que je désire chez un homme.
La patience, indispensable à rendre la relation pérenne.

La qualité que je désire chez une femme.
L’honnêteté, si rare entre femmes.

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis.
La sincérité de leur attachement à ma petite personne. La force de présence qu’il me suffit de sentir sans avoir besoin de la voir. Ne pas avoir besoin de leur dire pour qu’ils comprennent. Notre complicité. Eux, tout simplement.

Mon principal défaut.
L’exigence, envers les autres, mais surtout envers moi-même.

Mon occupation préférée.
Ecrire, mon oxygène.

Mon rêve de bonheur
Etre quelqu’un de bien.

Quel serait mon plus grand malheur.
Me trahir.

Ce que je voudrais être.
Moi, dans une version upgradée qui aurait corrigé tous les bugs.

Le pays où je désirerais vivre.
A Neverland.

La couleur que je préfère.
Bleu gris. Comme mes yeux.

La fleur que j’aime.
L’orchidée.

L’oiseau que je préfère.
L’aigle.

Mes auteurs favoris en prose.
Victor Hugo et Alfred de Musset.

Mes poètes préférés.
Victor Hugo et Yamamoto, auteur du Hagakure.

Mes héros dans la fiction.
Jack Bauer, Gregory House, Gavroche, Pierre Marin-Bernay, Le Narrateur de Dans L’Ombre

Mes héroïnes favorites dans la fiction.
Chloe O’Brian, Fantômette

Mes compositeurs préférés.
Noir Désir.

Mes peintres favoris.
Eugène Delacroix, Jean-Michel Basquiat.

Mes héros dans la vie réelle.
Le commandant Massoud.

Mes héroïnes dans l’histoire.
Cléopâtre.

Mes noms favoris.
Victoire.

Ce que je déteste par-dessus tout.
L’hypocrisie et la lâcheté. Qui sont d’ailleurs la plupart du temps liées.

Caractères historiques que je méprise le plus.
Robespierre, Staline, Hitler, pour leur extrémisme idéologique et meurtrier.

Le fait militaire que j’admire le plus.
La Résistance.

La réforme que j’estime le plus.
L’abolition de la peine de mort.

Le don de la nature que je voudrais avoir.
Etre invisible.

Comment j’aimerais mourir.
De rire.

État présent de mon esprit.
Embrumé.

Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence.
Celles qui partent d’un bon sentiment.

Ma devise.
Passer outre. La devise familiale. Se lit dans tous les sens.