Mots-clés

, , , , , , , , ,

Lors de cette université d’été, le Medef propose aux blogueurs un programme spécifique –que chacun est libre de suivre ou non- à travers des rencontres avec des entrepreneurs, et la découverte d’initiatives ou de technologies.

Pour cette première journée, mes camarades blogueurs et moi-même avons pu découvrir le Club Ambition Sport. Cette initiative, menée avec le soutien du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), vise à rassembler les entreprises, et en particulier les PME, autour des valeurs du sport. Cela peut sembler étonnant, mais avec le désengagement de l’Etat, les fédérations peinent à trouver des financements pour soutenir les sportifs de haut niveau. Puisqu’il faut bien trouver le fric quelque part, s’adresser aux entreprises n’est pas totalement inconvenant…

D’autant que c’est déjà le cas pour les sports phares : nombreuses sont les entreprises à disposer de loges dans les stades de foot ou à Roland Garros pour y inviter leurs clients. En ce sens, reproduire le schéma pour les Jeux Olympique est assez naturel, et permettra aussi d’aider les sports moins connus… pour lesquels les sportifs ont tout autant besoin de s’entraîner.

Le sport n’y gagne pas que des sponsors. A travers l’aventure olympique, il gagne une véritable communauté de supporters, qui, intégrée à l’événement grâce à tout un dispositif de packages préférentiels, vibrera encore plus à chaque médaille remportée. Tout en bénéficiant sur place de l’infrastructure du Club France. Comme l’explique Daniel Masseglia, président du CNOSF. « Notre volonté est de créer une nouvelle dynamique relationnelle entre le monde du sport et celui des entreprises françaises, et ce dans une démarche totalement novatrice ».

Comme le disait Pierre de Coubertin, l’essentiel est de participer. Alors, les entreprises seront-elles touchées par l’esprit olympique ?