Mots-clés

, , , , , , ,

La Une de Libé du jour a déjà fait une victime sur cette université d’été. Ce matin, Eric Woerth a en effet soudain annulé sa participation à la table ronde sur le thème Plus forts après la crise.

Selon les indiscrétions recueillies sur place, cette annulation est survenue en toute dernière minute, raison pour laquelle elle ne figure pas sur l’addendum prévu à cet effet. Hasard ou coïncidence ?

Il faut dire que les accusations portées par la juge Isabelle Prevost-Desprez à l’encontre de Nicolas Sarkozy -liées notamment à l’affaire Bettencourt- n’arrangent guère l’ancien ministre, déjà fort mis à mal par cette affaire.