Mots-clefs

, ,

Troisième jours que j’ai les larmes aux yeux. Et pourtant non, je ne suis pas triste. Pas plus que je n’ai épluché d’oignons pour un régiment de parachutistes.

J’ai tout simplement chopé un rhube rhume, qui m’arrache le nez et la gorge depuis trois jours, et me transforme en loque humaine à peine capable de penser.

Enfin un peu quand même, les articles du jour ne sont pas arrivés sur le blog comme par magie hein –et si vous étiez cools, vous iriez les lire,  et -, par solidarité. Reste que, comme il n’existe pas encore d’essuie-glaces pour yeux, je vois trouble. A travers un torrent de larmes. Qui me piquent les yeux. Si vous croyez que c’est pratique pour bloguer…

Saga Africa, ambiance de la brousse, Saga Africa, attention les secousses… Merci aussi aux spasmes qui me remuent le corps entier à chaque fois que je tousse, mention spéciale pour les côtes où je finis par avoir des crampes. Et aux percussions de cette toux qui résonnent sur mon dos déjà endolorie par on-ne-sait-toujours-pas-quoi. Parce qu’en ce moment, mon corps est hors de tout contrôle et se livre à un concert étonnant entre mon nez, qui éternue, et ma gorge, qui tousse… Tellement fort que chaque éternuement fait peur au chien.

J’ai la tête qui éclate, j’voudrais seulement dormir… J’suis kaput. Oui parce que la petite fièvre qui fait légèrement rosir mes joues m’empêche de faire dodo.

Tout comme les chutes du Niagara qui s’écoulent de mon nez. J’ai installé à portée de main cette horrible boîte carré distributrice de mouchoirs décorée d’énormes fleurs.

Reste que la boîte de fleurs de mouchoirs est top. Enfin surtout les mouchoirs. Hypra résistants. Le top pour éponger les petites fuites de mon nez. Des couches à nez, en quelque sorte.

En attendant, pour tenter de trouver le sommeil, ou du moins un peu de repos, je me shoote régulièrement à tout ce que je trouve. Ca va d’une ligne de Fervex aux inhalations à base d’eucalyptus que je peux tranquillement sniffer sans risquer de passer par la case en passant par le traditionnel sirop pour la toux et pastille pour la gorge. En espérant que tous ces remèdes me permettent de vite retrouver la forme, parce que franchement, le nez-fontaine est un accessoire fort désagréable qui n’a aucune chance de devenir tendance !