Mots-clés

, , , ,

Le split de Noir Désir m’avait laissée dans la brume, inconsolable de voir partir le groupe qui avait accompagné les 25 dernières années de ma vie, de mon adolescence à l’an dernier.

Mais je savais qu’au gré des notes, je recroiserai chacun des membres, du groupe, au fil de leurs collaborations.

Oh je sais, certains aimeraient parler encore de Vilnius. Mais l’homme a payé. Laissons le s’effacer sous l’artiste, et sa musique enfin retrouver. Car l’artiste, lui, bouge encore. Et ça n’est pas ce duo avec le groupe punk rock Shaka Ponk qui viendra me démentir.

C’est sur Palabra mi amor, premier extrait du nouvel album The geeks ans the jerkin’ socks, que l’ex-chanteur de Noir Désir vient pousser la chansonnette. Un morceau aux sonorités rock bien sûrs, mais également funk et hip hop. Cet alliage entre Shaka Ponk et Bertrand Cantat produit un cocktail explosif ! Un concentré d’énergie d’une redoutable efficacité.

Affublé d’un costard, cravate nouée façon rock, le chanteur se déchaîne dans ce clip faussement live, démontrant une fois de plus –mais était-ce nécessaire ?- qu’il n’a rien perdu de son sens de la scène. A consommer sans aucune modération !