Mots-clefs

, , ,

Madame,

Les multiples constats effectués par divers médecins ont établi que vous enfreignez les règles de bon fonctionnement du corps humain de Ze FML.

Depuis 15 semaines, vous vous êtes installées dans la zone S5-L1, sans aucune autorisation, occasionnant ainsi un fort préjudice à la plaignante, puisqu’elle est désormais totalement immobilisée. Les clichés pris par les radars IRM apportent la preuve de votre responsabilité qui, en outre, fait de vous une récidiviste.

Votre mépris de la législation en vigueur constitue, à ce jour, une obstruction à la liberté de circulation nerveuse par écrasement du nerf sciatique, ce qui constitue une atteinte à la Constitution du corps humain.

Un premier huissier s’est présenté cette semaine pour tenter une infiltration qui hélas, n’a pu porter ses fruits. Sachez, Madame, que nous n’en resterons pas là, et que cette opération sera de nouveau tentée, à une date ultérieure, décidée par nos services.

Si malgré cette action, vous persistiez dans votre refus d’obtempérer, nos services seront alors contraints de saisir le tribunal, pour requérir votre expulsion par le recours à la force publique, qui agira au moyen d’un bistouri.

Maître Do(s)c