Mots-clefs

, , , , , , , ,

Bloquée par mon dos, je ne peux hélas pas passer la journée au bureau de vote, comme j’aurais aimé le faire.

Ce qui ne m’empêche pas de vivre à fond ce second tour de la primaire citoyenne.

Grâce à Twitter, je suis, tout au long de la journée, les réactions des votants s’étant exprimés sur le réseau social et la tendance est nette : tous sont heureux d’avoir participé.

Puis je vais voter. Quelle ambiance ! Un militant vient rapidement me voir pour me demander si j’avais des news. Souvenez-vous la semaine dernière, la sympathique équipe de mon bureau de vote avait apprécié de disposer pendant le dépouillement des infos qui tombaient au fur et à mesure sur Twitter. Saint Ipad !

Je profite de ce billet pour rendre hommage à tous les bénévoles qui tiennent les bureaux de vote, et particulièrement aux chavillois. Une fois de plus, l’ambiance est bonne. Non seulement ils sont polis –manquerait plus qu’ils mordent !- mais surtout, ils sont souriants et chaleureux. Disponibles pour répondre aux questions des primo-votants, car il y en a, et agréables avec tout le monde. L’ambiance est bon enfant, et c’est vraiment appréciable pour les votants. Qu’ils en soient donc remerciés.

Ne pouvant tenir les longues heures nous séparant encore du dépouillement, je rentre chez moi, bien décidée à revenir pour les résultats. Je rejoins le bureau à l’heure même où il ferme. Et encore une fois, l’équipe fait preuve de solidarité. Alors que je suis franchement handicapée par mon dos, une militante prend mon sac pour le porter. Vraiment, cette équipe est chouette. Deux niveaux plus bas, les scrutateurs sont installés aux tables, et dans les starking-blocks pour dépouiller.

Les premiers paquets sont distribués. Premier point : la participation est grosso modo la même, 1163 cette semaine contre 1197 la semaine passée.

Et c’est parti pour les petits bâtonnets François et Martine ! Le favori est en tête sur toutes les tables, de plus ou moins loin puisque ça va de 53% à 68%, pour une moyenne de 60% sur les 400 premiers bulletins.

Pendant que les scrutateurs officient, nous discutons ensemble de la situation locale, et un constat se dégage : le Doisu ne s’est pas rendu aux urnes. C’est-à-dire, les gens des tours, du « quartier ».  Des gens à qui il faudra incontestablement parler pendant les six mois prochains, pour éviter la fuite vers le bleu Marine.

Comme la semaine dernière, tout le monde chacun cherche la tendance. Mais dans une bonne ambiance. On le sent : quelle que soit l’issue, les militants seront tous contents du succès de cette primaire. Les militants d’Aubry viennent eux mêmes m’annoncer les estimations que leur camp diffusent à leur entourage. Un bien bel esprit, merci à eux pour ce fair-play .

Et c’est ce que Catherine Lime Biffe choisit de mettre en avant, juste avant l’annonce des résultats : « Sur Chaville, une centaine de bénévoles ont participé à l’organisation de la primaire, et je voudrais les remercier ». Des applaudissements accompagnent cette annonce. Elle poursuit : « 1163 participants se sont déplacés pour voter ». Puis enchaîne sur les résultats :

  • Votants 1163
  • Blancs et nuls 4
  • Exprimés 1159
  • Hollande 657 (56,69%)
  • Aubry 502 (43,31%)

Quelques tables plus loin, les membres du bureau de vote ont déjà alignés quelques verres.

Un pari perdu par l’un des militants face à un autre explique la présence de cette bouteille de champagne, et permet de fêter le succès de ces primaires dans l’unité.

C’est incontestablement la plus belle image de cette primaire que de voir ces militants, ayant soutenu des candidats différents, se rassembler et fêter ensemble cette désignation : la politique retrouve vraiment ses lettres de noblesse.

Tout le monde n’a plus qu’une chose en tête : la présidentielle de 2012 alors… Rendez-vous le 6 mai prochain !