Mots-clefs

, ,

Par une belle journée d’été, je t’ai rencontré. Ouvrez les guillemets.

Alliés quasi semblables, nous avons mené un bout de chemin, tels deux points.

Nos vies, jumelles en parallèle, se sont juxtaposées dans un tourbillon, une énumération perpétuelle de tout ce qui nous compose. Toi, ma virgule

Au gré de nos disputes et de nos joies, nous avons été tour à tour pour l’autre un point d’exclamation.

Les épreuves que nous avons chacun traversées m’ont parfois mise entre parenthèses.

Les semaines se sont écoulées, le temps s’est accéléré, et nous a balayé au gré de nos joies, de nos peines, de ces petites choses qui animent un quotidien. Tu es devenu mon point d’interrogation.

Sans nouvelles fraîches, je ne peux imaginer, simplement croire toi et te faire confiance : dans cette attente qui s’éternise, scintillent ces points de suspension

Et pourtant, je ne veux pas croire que nous soyons déjà au bout du voyage, ni que notre amitié touche à son point final.