Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

La news du jour, c’est le retour dans le groupe pro de Peguy Luyindula. Qui au cas où vous ne le sauriez pas, n’est pas une nouvelle copine, ni une cochonne, mais un joueur.

Encore que, ça se discute. Pour le joueur. Après des mois de procédures, il vient d’être réintégré. Soi-disant comme Loris Arnaud. Qui est pourtant dans le groupe depuis janvier, mais la presse n’a pas dû être livrée en lentilles de contact. Anyway.

Peguy est arrivé avec Papus et Galimeiro. Ils ont du croire que c’était le nouveau chauffeur. Les gazettes racontent qu’il a été surpris des changements effectués au camp des Loges. Je ne vous raconte pas quand on me l’a présenté. Il a fait une vanne sexiste, j’ai parlé de harcèlement. C’était une vanne, il n’a pas ri. Punaise, il a un niveau CFA en matière de vanne… comme en foot quoi. Je déconne. Enfin j’espère. Parce que selon le coach, c’est notre troisième attaquant. Voilà. On te promet Pato et tu gagnes Chikungunya. Et en plus, pour la Saint-Valentin. VDM.

L’autre nouvelle du jour, c’est que Douchez se prend pour le Marsipulami. Depuis qu’il sait qu’il sera titulaire pour le match de Coupe de France contre Dijon demain, on ne le tient plus. Depuis le temps qu’il cire le banc, la faim se fait sentir. Ceci dit, il ferait mieux de se calmer : ce serait ballot qu’il se blesse !

Sirigu aussi saute en l’air. En attendant de me sauter dessus. Obtenir un day-off pour la Saint-Valentin et échapper au trip « L’amour à la moutarde » au fin fond d’une mise au vert à Dijon, c’est quand même une sacrée bonne nouvelle. Je ne vous raconte pas le feu d’artifesses ce soir !

<- Episode 38 – Tous les épisodes – Episode 40 ->