Mots-clefs

, , , , ,

Comme pour chaque conférence de presse, je suis réquisitionnée pour évaluer le joueur qui passe à l’oral. Ce matin, c’est Néné. Qui parle couramment français, pour un brésilien.

Le plus étonnant, c’est Néné en conférence à 10h du matin. C’est encore la nuit pour lui. Il est restée à l’horaire brésilien, soit six heures de moins. Les matins de conférence de presse, Néné a le visage fermé. Non seulement il doit être là encore plus tôt, mais en plus il faut qu’il réponde à des questions d’un intérêt pas toujours démontré.

Et ce jeudi n’échappe pas à la règle. D’entrée, on lui pose une question sur Montpellier, qu’on rencontre au Parc dimanche. Il place donc que « l’important, c’est les trois points ». Plus langue de bois tu meurs. Histoire de montrer sa bonne humeur, il se fait ensuite le journaliste de RTL, arrivé en retard : « il est arrivé tôt, lui ». Ah ah ah ah ah ! C’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité, mais j’adore.

Les questions cons continuent, et on lui demande quel nom il donnerait au match entre les deux premiers du classement. Réponse cinglante : « c’est à vous de donner le nom, donne moi des idées toi ». D’ailleurs il est tellement saoulé, qu’il tente de se barrer. Je suis écroulée de rire. Surtout quand on le rattrape.

Mais je suis vite rappelée à mes devoirs : Néné ne connaît pas le mot « épanoui ». Hum, c’est vrai que malgré plusieurs années de présence en France, il dispose de bien moins de vocabulaire que Sirigu en 6 mois. Il va falloir que je remédie à ça, en passant un peu plus de temps avec lui. C’est-à-dire, en boîte de nuit. Dancinnnnnng Queeeeen !

<- Episode 40 – Tous les épisodes – Episode 41 ->