Mots-clefs

, , , , ,

Samedi, veille de match, et découverte du nouveau numéro de 100% PSG, le magazine officiel du club.

Les supporters peuvent suivre l’actu sportive du club, mais aussi entrer un peu dans l’intimité de l’équipe. Il existe même une rubrique dans laquelle des supportrices posent des questions aux joueurs.

Et là, c’est le drame : ce mois-ci, c’est Sirigu qui passe sur le grill. Autant vous dire que les questions ne volent pas très haut. Mais ça me permet d’apprendre des trucs franchement WTF.

Ca commence par l’info du siècle : Sirigu estime ne pas être macho et n’aime pas que l’on fasse des généralités par nationalité. Ouais, mais il correspond quand même à certains clichés, qu’il le veuille ou non. Par exemple, il conduit à l’italienne. Insultes en italien dans le texte, gestes, et conduite d’un style douteux : tout y est. Et mieux vaut ne pas l’ouvrir. En même temps si tu ouvres la bouche quand il conduit, c’est pour vomir.

On continue par une question cuisine. Sirigu explique, en gros, qu’il sait à peine faire cuire les œufs. Mais on s’en fout ! Sérieusement, qu’est ce que ça peut leur foutre qu’il cuisine ou non ? Donc pour lui, « l’important c’est que ce soit bon ». Nan ? Sans dec’ ? Moi je préfère quand c’est dégueulasse. Mais pourquoi a-t-il répondu à ce questionnaire et surtout, j’étais où ?

Le pire, je crois, c’est sa déclaration d’amour pour la purée. Quand je fais de la purée Mousline, c’est si bon que tout le monde en reprend… Bon, c’est vrai que je fais super bien la purée maison. Mais déjà, on appelle ça un écrasé de pommes de terre, c’est plus chic. Et ensuite, déclarer son amour de la purée ??? Chéri, tais toi. Sinon, je te prive de purée. Nan mais !

Toujours plus haut, toujours plus fort, question sur ses cheveux. Une pétasse voudrait le voir avec les cheveux courts. Qu’on se le dise, JAMAIS. D’ailleurs, c’est à peu près ce qu’il répond… en précisant que les cheveux longs me plaisent et que c’est le principal. Oui, c’est ça : le principal. J’aime tes cheveux. N’y touche surtout pas. Est-ce que je coupe les miens ? Nan mais.

La justification de ses cheveux est encore plus WTF. Selon lui, c’est l’expression de sa personnalité. Attention : monsieur est un rebelle. Oui mais alors, de Tatooine. Parce que côté rebellitude, n’y allons pas par quatre chemins : il est plus Luke Skywalker qu’Hans Solo. Bref, un gentil rebelle. Un vrai combattant, capable de dézinguer l’Etoile Noire comme l’Etoile Rouge de Belgrade, mais tout doux. Aussi soyeux que les poils de Chewbacca, qu’il porte en nombre sur le torse.

Un torse qu’on ne voit pas comme ça. La dernière question porte en effet sur les filles qui draguent. Sous entendu, qui LE draguent. Je ne suis pas d’un naturel particulièrement jaloux, mais cette interview commence à sévèrement me gonfler.

Tiens pour la peine, je vous sors du gros dossier : oui, avant d’être avec moi, il avait un petit cochon en peluche sur son frigo. Quand je suis tombée sur cette photo, j’ai d’abord cru à un photomontage. Sauf qu’un truc pareil, ça ne s’invente pas. Trop mignon. Ou pas.

<- Episode 41 – Tous les épisodes – Episode 43 ->