Mots-clefs

, , , , , , , ,

Ce derby ASSE-OL promettait d’être chaud. C’est comme ça depuis Mathusalem, ça ne devrait plus surprendre personne.

Les populos venus du fin fond des mines contre les bourgeois de la capitale des Gaules. Qui allait l’emporter ?

Après une arrivée mouvementée pour les lyonnais, qui ont vu leur car caillassé –et leur président s’emporter mais ça, ils ont l’habitude- c’est sur le pré que la partie s’est jouée. Après moultes tentatives des quenelles, c’est finalement Bafé Gomis, l’ancien Vert, qui a crucifié Ruffier, et rapporté le but de la victoire.

De quoi rugir de plaisir pour l’attaquant, un peu trop souvent occupé à lustrer le banc !