Mots-clefs

, , ,

Ce monument imposant de marbre blanc, le Vittoriano, fut construit entre 1885 et 1927 en l’honneur de l’Italie unifiée, sous son premier Roi, Vittorio Emanuele II de Savoie.

C’est un édifice de style néo-classique conçu par Giuseppe Sacconi.

On y accède à travers un vaste perron, occupé à moitié par le Monument aux soldats inconnus, l’Autel de la Patrie, où se trouve enterré un soldat de la première Guerre Mondiale, souvenir des innombrables morts tombés pendant la Grande Guerre qui sont restés sans sépulture ou n’ont jamais été identifiés. Une statue du Roi de 12 mètres de hauteur est placée devant le très grand portique.

À l’intérieur du Monument, se trouve le Musée Central du Risorgimento.
Le Palais Venezia est resté célèbre comme le lieu depuis lequel Mussolini tenait ses discours à la population.

Vittoriano en 1911. Sur la gauche, on remarque le quartier médiéval, construit sur les forums, et qui n’existe plus aujourd’hui,  rasé sous Mussolini pour bâtir la Viale dei Fori imperiali.

Ce monument, assez mal accueillit, est encore aujourd’hui peu aimé des romains compte tenu de sa masse imposante qui rompt avec l’harmonie des autres bâtiments et qui cache le forum. Les habitants l’appellent souvent la « machine à écrire ».

Informations

  • Piazza Venezia
  • Tél. : 06 6991718
  • L’extérieur du monument ouvre de 9h30 à 16h30 en hiver, et de 9h30 à 18h30 en été.
  • L’intérieur est ouvert tous les jours de 9h30 à 18h30, sauf le 25 décembre et le 1er janvier.
  • Entrée libre.