Mots-clefs

, , , , , ,

La place prend son nom de la célèbre Bouche de la Vérité (Bocca della verità), masque placé dans le portique de l’église de Santa Maria in Cosmedina.

Galerie Photos

 

Selon une célèbre légende romaine, la bouche de cette ancienne plaque d’égout mangerait la main de tous ceux qui en la plaçant à l’intérieur prononcerait un mensonge.

La place est située au centre de l’ancienne zone marchande de Rome, entre le port fluvial près de l’île Tiberine, et l’Emporio. Tombé sous l’influence byzantine après la chute de l’empire, elle fut le centre d’une colonie grecque. Trois églises chrétiennes y furent construites.

Elle fut décorée en 1715 par le Pape Clément XI qui y fit construire une fontaine baroque, oeuvre de Carlo Bizzaccheri. Deux tritons avec les queues tressées soulèvent deux coquilles, symbole de la famille Albani.

Jusqu’en 1868 il s’y tenaient les exécutions capitales par guillotine.

Forum Boarium

Sous les romains, c’était le forum Boarium, et aujourd’hui la place se vante d’un ensemble de monuments unique au monde : deux temples antiques bien conservés, une fontaine du XVIIIème, une église du haut moyen-âge avec un splendide clocher.

Le soi-disant temple de Vesta (ou temple rond) est un des plus anciens. Son plan est circulaire, il date du IIème siècle av JC. Attribué par erreur à Vesta en raison de sa ressemblance avec le temple homonyme situé sur le Forum romain, il est en réalité dédié à Hercule.

A côté on trouve le temple de Portunus, divinité du port fluvial, un exemple d’architecture gréco-romaine du IIème siècle av JC. Siège jusqu’au XIXème de l’église de Santa Maria Egiziaca, ex-courtisane, protectrice des femmes de mauvaise renommée.

De l’autre côté de la place, l’arc de Janus date du IVe siècle. Derrière la basilique San Giorgio in Velabro élevée au VIIe siècle contigüe à l’arc Arco degli Argenti.