Mots-clefs

,

pere-noel-humourBientôt Noël. Le début de la prise de tête généralisée. Parce qu’il faut faire des cadeaux et donc, trouver des cadeaux.

Tout ça avec une deadline au-dessus de la tête, telle une épée de Damoclès. Mon pire cauchemar. Enfin si l’on excepte les défaites du PSG, de la Juve et des Azzurri.

Ne croyez pas que je n’aime pas faire des cadeaux. J’adore. Simplement, je préfère choisir quand je les fais. Tiens par exemple cette semaine, j’ai décidé d’offrir des fleurs à une copine qui n’avait pas la patate. Je l’ai fait de bon cœur, sans avoir une quelconque pression à la con qui ne cadre pas, mais alors pas du tout, avec mon agenda de ministre. Si, de ministre. Si tu en doutes, tu n’as jamais vu l’agenda d’un footeux. Crois moi, c’est chaud. Alors si en plus à côté tu bosses… Bref.

Qui dit faire des cadeaux avant une date donnée, dit avoir une ***** d’idée pour chaque personne à qui on a décidé d’en faire un. Bon, évidemment, je réduis la liste au strict minimum. Pas par pingrerie, mais par manque de temps pour gérer tout ça. Ceux qui me connaissent savent qu’un jour, ils ont un cadeau qui tombe du ciel sans savoir pourquoi, parce que j’ai trouvé une idée et que c’est tellement mieux comme ça. Le vrai effet de surprise. Bonheur.

Comme je suis une fille sympa, j’ai pensé à mon entourage –tu vois je pense à toi-, et je suis soucieuse que tu ne te retrouves pas dans la même galère que moi, à savoir idée (qui fasse plaisir)- achat – cadeau. Donc, je m’occupe moi-même des idées, et toi, tu n’as plus qu’à cliquer et me faire livrer le machin. Bien vu, non ? Ou comment je me suis retrouvée à faire ma liste au Père Noël, sachant que le Père Noël, c’est toi.

Comme l’an dernier, je fais une liste avec des cadeaux pour toutes les bourses, parce que c’est l’intention qui compte et pas l’argent qu’on met dedans. Et les petites conneries qu’on reçoit d’un bon pote ou d’une bonne copine, croyez-moi, ça fait vachement plaisir.

De 0 à 5 €

  • 0 €. Un Camp des Loges. M’emmener en voiture pour que je puisse voir mes boys parce que ça me manque de ne plus y aller, et que c’est au bout du monde -comprendre, Saint-Germain en Laye, à 20 minutes de chez moi- et que le dimanche, c’est compliqué côté bus pour que j’y aille en transports. Bon okay en vrai ça coûte l’essence.
  • 0 €. Un appel une fois de temps en temps. Attention pas tous les jours sinon je t’étripe. Mais qu’on prenne des nouvelles l’un(e) de l’autre tous les 6 mois, ça ne mange pas de pain… Toi et moi on ne se parle pas assez. On peut boire aussi. Voir en dessous.
  • 2€. Une carte postale quand tu pars en vacances. Ca ne se fait plus alors quand tu en reçois une… Joie de savoir que tu as pensé à moi. #SayPasCher

De 5 à 10 €

De 10 à 20 €

  • 18 €. Echarpe de la Juve. Parce que la Juve. Ter.
  • 18,90 €. Un Cheche PSG. Mais si tu vas dans un McDo qui fait l’opération, tu peux l’avoir pour 5 €. Indispensable.

De 20 à 50 €

  • 23 €. Pashmina Juve. Parce que la Juve. Quater. Oui, j’ai décidé de t’apprendre le latin. Ne me remercie pas.
  • 29,50 €. Petite Histoire du Palais Bourbon – Assemblée Nationale. Parce que j’aime cette grande maison et les anecdotes qu’elle renferme.
  • 29,90 €.  T-Shirt House « People interest me, conversations don’t ». Taille XL. Parce que ça, c’est vraiment moi. Oui, j’aime aussi Téléphone. Mais rien à voir, là.

De 50 à 100 €

  • 60 €. Le maillot rétro du PSG. Par contre tu le prends dans la plus grande taille, XL ou 2XL, pour que je puisse caser mes énormes seins et surtout un énorme pull parce que l’hiver, au Parc, on se pèle. Et les beau maillots, je veux les porter toute l’année…
  • 61 €. Le sac rétro Italia. Parce que quand même, la classe…
  • 80 €. Le maillot de la Squadra Azzurra floqué 21-PIRLO. J’ai déjà Gigi Buffon mais je n’ai pas encore le maillot de Dieu. Tu avoueras que c’est un problème.

Ca n’a pas de prix…

  • Un verre avec Gilles Boyer. C’est le coauteur du livre Dans l’Ombre, que j’espère vous avez tous lu. Avec lui, parce qu’il me fait mourir de rire sur Twitter, et que je connais déjà Edouard Philippe.
  • La suite de Dans L’Ombre (qui lui-même est la suite de l’Heure de Vérité). Il te faudra convaincre les auteurs cités ci-dessus de l’écrire…
  • Aller une fois voir un match du PSG avec Raph et Coach. Si possible, ensemble. Même si it’s complicated.
  • Un joueur de foot, sachant que je suis exigeante. C’est Pirlo, Buffon ou Sirigu. Point Barre.
  • Un mec qui soit suffisamment ouvert d’esprit pour me laisser aller au stade et regarder les matchs. Oui en général les mecs demandent la nana qui fait tout ça. Et bien moi c’est l’inverse. Et croyez moi, ça ne se trouve pas comme ça. S’il est italien et qu’il cuisine comme la mamma, je peux potentiellement l’épouser. Alors que je suis plutôt assez peu tentée. Bref, trouve moi un rital.