Mots-clefs

, ,

chirurgienUne fois décidée à me faire opérer, j’ai contacté deux de mes meilleures amies qui s’étaient fait opérer, pour recueillir leurs témoignages et leurs conseils.

A s’était d’abord fait poser un anneau ajustable, mais a dû le faire retirer au bout de 3 mois car il avait glissé. De plus, il n’était pas adapté à son comportement alimentaire.

Elle a ensuite fait un bypass et a perdu 45 kgs, passant de 103 à 58 kgs. C a fait d’emblée le bypass et a perdu 71 kgs, passant de 144 à 73 kgs. Autant dire que pour l’une comme pour l’autre, ce fut une réussite !

Chacune m’a raconté en détails l’opération, les moments galère, l’avant opération, le post op, la convalescence, le protocole de suivi, … A ce moment-là, C venait juste de subir l’opération de reconstruction physique, la plus douloureuse à ses yeux.

C m’a conseillé son chirurgien, le professeur Chevallier, qui officie à l’Hôpital Européen Georges Pompidou. C’est LE spécialiste du bypass en France. Je n’ai donc pas hésité : l’opération est à risque, et je me sens totalement en sécurité à être prise en charge par le plus grand spécialiste français de la question.

Etant donné l’urgence de ma situation –perdre au plus vite pour souffrir moins du dos- C m’a recommandé de passer par la consultation privée. Certes, c’est peu remboursé, mais le protocole va bien plus vite !

Le 21 mars, j’ai donc appelé son secrétariat et surprise : j’ai obtenu facilement un rendez-vous pour le 8 avril. Sur les forums, il se dit que pour la consultation publique, l’attente est d’environ 9 mois. Voilà donc 150 euros bien dépensés !!!