Mots-clés

, ,

dosEh oui, et mon dos dans tout ça ?

Souvenez-vous, c’était ma principale motivation pour faire le bypass.

Eh bien pour l’instant, ça n’est pas encore ça.

Je souffre. Encore et toujours. Mes douleurs actuelles proviennent de ma difficulté à trouver une position pour dormir. Je finis sur le dos et hop, j’ai mal. Et le pire, c’est que l’opération de l’estomac m’interdit de reprendre mon anti-inflammatoire, trop abrasif, et la codéine en effervescent. Je n’ai donc que mon dérivé morphinique pour palier à la douleur et honnêtement, c’est très insuffisant. Voilà pour le côté noir de l’histoire.

Mais il existe un vrai espoir d’amélioration. En effet, je ressens la perte de poids jusque sur mon dos. Et le constat est clair : debout, j’ai de moins en moins mal. Ce serait une position idéale pour moi… si mon lourd poids ne me fatiguait pas. Autant dire que plus le temps passera, mieux je me sentirai. Et ça, c’est une bonne nouvelle : je dois simplement me montrer patiente. Mais je semble être sur la bonne voie !