Mots-clefs

, , , , ,

ForumVivre mes petits soucis de bypass et estimer s’ils sont sérieux ou communs n’a rien d’évident.

Comme j’ai tenté de l’expliquer, l’entourage n’est pas de grande utilité sur ces questions.

J’ai donc fini par me tourner vers la communauté des bypassés, en m’inscrivant sur un forum dédié. Ça n’avait rien d’évident pour moi. D’abord, la dernière fois que j’ai fréquenté un forum, j’étais jeune. C’était dans un autre temps. Celui des sites sous Frontpage. Tu n’étais pas né(e). Bref.

C’est compliqué. Parce que si j’aime parler de tout et surtout de ce que je connais –de Pirlo, oui mes followers- je ne suis pas du tout à l’aise à raconter les petits détails de ma vie privée. Mais en même temps, c’est ce que je viens chercher dans cette communauté : les réponses à des petits tracas, le soutien des autres, tout en leur apportant le mien.

Le plus frappant à la lecture des posts, c’est le nombre de protocoles post-opératoires qui peuvent exister. Certains mangent liquides pendant 1 mois, d’autres comme moi sont passés au mouliné à J+4. Les doses recommandées varient également un peu, sans parler de la composition des repas. Dans le texte, du moins. Car si on prend les assiettes, je suis à peu près certaines qu’on les compose tous à peu près de la même manière.

Il me faudra quelques jours pour savoir si l’outil m’est utile, mais parcourir les pages de ce forum m’a d’ores et déjà permis de constater que chaque bypass est différent –donc inutile de comparer mon cas à celui de votre belle-sœur, merci- mais aussi, qu’il y a certaines constantes et que l’on peut trouver parmi ces messages de quoi se sentir compris(e). Parce que ces gens, derrière leur clavier, ont vécu le même charcutage. Mine de rien, ça rapproche considérablement.

Plus facile, du coup, de parler avec eux des petits soucis de tuyauteries –oui, il y a des montagnes de trucs pas top glamour à raconter sur le transit, le popo, etc…- des éventuelles douleurs, des coups de blues, du régime alimentaire, … C’est aussi un bon refuge pour évoquer ses craintes face à l’avenir. C’est enfin un bel endroit pour témoigner et aider d’autres personnes à choisir de réaliser ou non l’opération.

Et j’aime beaucoup ce rôle, raison pour laquelle j’ai créé cette page sur le blog. Opérée, il m’appartient d’aider les autres, en répondant à leurs questions, comme d’autres m’ont aidée à prendre ma décision. Il ne s’agit pas de faire le service après-vente de l’opération, mais d’utiliser sa propre expérience pour rendre à la communauté.