Mots-clés

, , , , , , ,

Jeudi 11 janvier, sur le plateau de La Chaîne Parlementaire, la ministre auprès du Ministre de l’intérieur, Jacqueline Gourault, a mal choisi son vocabulaire, laissant penser qu’un nouvel impôt allait remplacer la taxe d’habitation, une fois que celle-ci serait complètement supprimée.

Petit problème : cela serait en totale contradiction avec la promesse faire aux Français par Emmanuel Macron… C’est donc Bruno Le Maire qui a été chargé d’éteindre l’incendie. Sans forcément complètement rassurer.

Une chose est certaine : le sujet devrait peser lourdement sur les prochaines échéances locales que sont les municipales, aujourd’hui prévues en 2020, et les départementales et régionales, qui auront lieu fin 2021. Soit six mois seulement avant la prochaine présidentielle !